Découverte presque par hasard sur ce forum, le problème serait dû à un bug de l'installateur de la distribution Linux "ubuntu breezy 5.10" gloups je l'ai installée il y a deux semaines qui n'efface pas correctement les logs d'installation et laisse donc les mots de passe de tous les utilisateurs en clair, y compris de celui qui possède la "procuration" pour les droits administrateurs (les droits "sudo").
Pour s'en convaincre, essayez :
memyself@mycomputer:$ grep -r rootpassword /var;

Pour ceux qui utiliseraient la bête en production, il est avisé de lancer un petit
memyself@mycomputer:$ sudo apt-get upgrade;
A bon entendeur...