Tom me dit hier soir que le serveur gmail est parfois injoignable, problème que je n'ai jamais rencontré, et hop, Murphy me rend visite ce matin...
La page d'erreur est tellement belle que je me suis dit que ça valait un post en soi...on imagine presque Larry Page et Sergey Brin à Stanford en train de créer cette page d'erreur sous vi héhé !
Je peux pas m'enpécher de partager ce lien sur l'histoire du moteur...


Ceci dit pour conclure, gmail m'a donné complète satisfaction depuis le début, par la taille quasi illimitée du stockage et par la simplicité et la fonctionnalité de son interface...J'ai des invitations pour ceux qui veulent. :-))